Volvo Ocean Race : Scallywag veut sa victoire à domicile !

Mardi 16 janvier 2018 à 17h03

Après deux semaines de mer, Team Sun Hung Kai/Scallywag est en position de force pour remporter la quatrième étape de la Volvo Ocean Race partie le 2 janvier de Melbourne et de s’imposer chez lui, à Hong Kong. Ce mardi après-midi, l’équipage mené par David Witt compte 70 milles d’avance sur le deuxième, Vestas 11th Hour Racing, et 85 sur Dongfeng Race Team, à moins de 1400 milles de l’arrivée, prévue vendredi.


Konrad Frost/Volvo Ocean Race

Cette quatrième étape de la Volvo Ocean Race aura, quelle qu’en soit l’issue, été riche en rebondissements. Le plus important, pour l’instant, a eu lieu le week-end dernier après le passage des îles Salomon. Alors que la flotte faisait route au nord pour enfin échapper à un Pot-au-Noir particulièrement collant et récupérer un flux d’est-nord-est à même de l’emmener en route directe vers Hong Kong, Team Sun Hung Kai/Scallywag, qui fermait alors la marche, a vu s’ouvrir une opportunité, non prévue sur les fichiers, de couper le fromage plein ouest. L’équipage mené par David Witt s’est engouffré dans cette fenêtre, véritable cadeau du ciel, pour s’emparer des commandes du classement, qu’il n’a plus lâchées depuis dimanche.

Dimanche, l’équipage s’est fait une très grosse frayeur lorsque l’un de ses membres, David Gough, est passé par-dessus bord, balayé par une vague alors qu’il se trouvait au niveau d’un outrigger lors d’un changement de voile, avant d’être heureusement récupéré 7 minutes plus tard. Et ce mardi matin, des oscillations du vent lui ont fait perdre une petite dizaine de milles d’avance sur ses poursuivants. D’où la tension qui règne à bord : « L'excitation nerveuse liée à notre première place fait que, plus que jamais, notre monde tourne autour des relevés de position », a confirmé mardi la navigatrice Libby Greenhalgh.

La situation météo, relativement stable d’ici l’arrivée, avec toujours du vent de nord-est, oscillant entre 15 et 20 nœuds, semble favorable pour que Team Sun Hung Kai/Scallywag triomphe chez lui, même si derrière, on n’a pas renoncé à se battre pour la victoire. Et notamment ceux qui occupent aujourd’hui les deuxième et troisième places, Vestas 11th Hour Racing et Dongfeng Race Team, qui voient dans la cinquième place de MAPFRE, piégé le week-end dernier et relégué à 160-170 milles du leader, l’opportunité de se rapprocher de lui au classement général au terme de cette étape.

A lire aussi :

Trophée Jules Verne : après le démâtage, la réaction de Yann Guichard

Le nombre de touristes dans le monde bondit de 7% en 2017


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction