Les Voiles de Saint-Barth 8 – 14 avril : une journée de course supplémentaire au programme

Vendredi 19 janvier 2018 à 11h34

Un jour de course supplémentaire : voilà indiscutablement l’une des grandes nouveautés de cette 9e édition des Voiles de Saint-Barth !


Les Voiles de Saint-Barth

« C’est quelque chose que nous avions en tête depuis un moment déjà. Nous avons échangé à ce sujet avec les coureurs et leurs retours ont, d’emblée, été très positifs. De ce fait, nous avons décidé de moduler le programme de la course. Ainsi, lors de la prochaine édition, en avril, les équipages courront le lundi, le mardi et le mercredi avant de profiter de la traditionnelle journée off le jeudi puis d’enchainer sur deux nouvelles journées de course, le vendredi et le samedi », détaille François Tolède, le Directeur de l’évènement qui espère ainsi valider jusqu’à six courses et pimenter encore davantage le jeu. « Clairement, le fait de bénéficier d’une journée supplémentaire va apporter à la fois plus d’équité et de compétitivité, et nous savons que c’est précisément que ce viennent chercher les gens qui participent aux Voiles de Saint-Barth, en plus du lifestyle propre à l’île », ajoute l’organisateur.

Les Voiles accueillent cette année la classe OMA

L’une des autres nouveautés annoncées pour cette 9e édition des Voiles de Saint-Barth est l’arrivée de l’OMA (Offshore Multihull Association), une classe créée en février 2017, rassemblant les propriétaires des multicoques. « Cette classe a été lancée afin d’encadrer au mieux les courses en multicoques, mais aussi d’assurer la sécurité des bateaux et de leurs équipages, tout en participant à leur promotion », explique Charles Goodrich, membre de l’OMA, soulignant notamment la nouvelle mise en place d’une jauge MultiRule afin d’établir des ratings équitables pour des bateaux aux performances pour le moins variées. « Le rating pour les multicoques est un vaste sujet. Jusqu’alors, les Voiles de Saint-Barth étant adhérentes au CSA, nous avions intégré une classe CSA Multihull. Nous sommes très heureux aujourd'hui d’inclure la MultiRule au sein de l’évènement », assure Luc Poupon, le Directeur de course des Voiles de Saint-Barth auprès duquel six membres de la classe OMA ont d’ores et déjà manifesté leur intention de participer à l’épreuve dans la foulée de la Miami to Cuba Race et de la Caribbean 600 en février, puis de la St Maarten Heineken Regatta en mars, parmi lesquels le Gunboat Phaedo de Lloyd Thornburg, le Bieker 53 Fujin de Greg Slyngstag, le HH66 R-Six de Robert Szustkowski, le TS 42 Guyader Gastronomie de Christian Guyader – avec en ligne de mire une participation à la Route du Rhum 2018 - ou encore le Gunboat 60 Flow de Stephen Cucchiaro.

 

A lire aussi :

Volvo Ocean Race : la fin de l'étape 4 est proche !

Le calendrier 2018 des IMOCA s'annonce chargé !


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction