Traversée de l'Atlantique à la nage : entraînement à la Rochelle pour Heidi Levasseur

Vendredi 9 février 2018 à 14h36


Heidi Levasseur / Projet Atlantica

L'athlète Canadienne Heidi Levasseur sera à La Rochelle jusqu'au 11 février 2018 pour promouvoir son projet Atlantica : la traversée de l'Atlantique à la nage. Elle sera accueillie par Catherine Léonidas, Adjointe au Maire de La Rochelle chargée des sports, à la Piscine municipale Lucien Maylin jeudi 8 février à 17 heures, avant son entrainement public jusqu’à 20 heures.

Première mondiale et défi sportif hors du commun, le projet Atlantica conduira Heidi Levasseur à parcourir 3 000 km à la nage, des côtes de l’Afrique à celles de l’Amérique du Sud. La traversée devrait durer entre quatre et six mois, à raison de 20 km de nage par jour. Elle sera accompagnée d’une équipe de huit personnes à bord d’un navire. L’expédition doit également servir des projets de recherche et fera l’objet d’un documentaire. Atlantica a par ailleurs annoncé sa notre volonté de faire de La Rochelle son port d'attache pour la préparation du bateau et de l’équipe.

A 37 ans, le palmarès d’Heidi Levasseur, désormais surnommée la « Sirène du Québec »,  est impressionnant. A 15 ans, elle traverse le lac Memphrémagog long de 42 kilomètres. L’année suivante, elle est 4ème à la Traversée Internationale du Lac Saint-Jean. Elle rejoint l’équipe canadienne de Coupe du Monde sur 25 km à Lauzanne. En 2009, elle remporte la 1ère place féminine lors de la descente de Saguenay, puis elle entreprend la rivière Saint-Maurice sur 165 km et plusieurs fois la descente du Saint-Laurent de Montréal à Québec.

 

A lire aussi :

L’Everest de la natation : la traversée de la Manche à la nage

La finale du GC32 Racing Tour 2018 se tiendra à Toulon


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction