DRHEAM CUP - Destination Cotentin 2018 : les inscriptions battent leur plein

Samedi 17 février 2018 à 14h33

A un peu moins de 5 mois du coup d’envoi de la 2e édition de LA DRHEAM CUP - Destination Cotentin (21-29 juillet), les organisateurs se félicitent de déjà dénombrer une quarantaine d’inscriptions. En solitaire, double et équipage, en Imoca, Class40, Multi50, Classes Rhum et IRC, la course entre La Trinité-sur-Mer et Cherbourg-en-Cotentin rencontre un franc succès. Et ce n’est sans doute pas fini…


Départ de l'édition 2016 / Thierry Martinez/Drheam Cup

La classe Multi50 fera le plein

En Multi50, quasiment l’intégralité de la flotte actuelle est attendue en configuration solitaire sur les 736 milles du parcours entre La Trinité-sur-Mer et Cherbourg-en-Cotentin. Sont d’ores et déjà inscrits le tenant du titre, vainqueur toutes classes de la première édition, Lalou Roucayrol (Arkema), qui a remporté en novembre la Transat Jacques-Vabre, le Nantais Armel Tripon (Réauté Chocolat), le Malouin Thibaut Vauchel-Camus sur son Solidaires en Peloton-ARSEP tout neuf et doté de foils, mais également Erwan Le Roux (FenêtréA-Mix Buffet), dont on ne compte plus le nombre de victoires sur son trimaran de 50 pieds FenêtréA-Mix Buffet.

Du beau monde et des bateaux de légende dans les autres classes

En Imoca aussi, une partie de la future flotte de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe sera présente sur LA DRHEAM CUP - Destination Cotentin, avec trois solitaires et non des moindres déjà inscrits : Paul Meilhat (SMA), deuxième de la dernière Transat Jacques-Vabre et vainqueur en août dernier de la Rolex Fastnet Race, la Britannique Samantha Davies (Initiatives Cœur) et Fabrice Amedeo (Newrest-Art & Fenêtres), ces deux derniers naviguant sur des monocoques à foils.

En Class40, ils sont déjà pour l’instant huit à avoir validé leur inscription, avec notamment le Normand Louis Duc sur Carac, Lift 40 (plan Lombard surpuissant), le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2016, Yoann Richomme, qui se fait actuellement construire une version optimisée du même Lift 40, mais également Aymeric Chappelier (Aïna Enfance et Avenir), deuxième de la dernière Transat Jacques-Vabre.

En Multi2000, Christian Guyader, patron de la société éponyme et qui s’est lancé le défi de disputer la Route du Rhum à 57 ans, sera de la partie sur son catamaran Guyader Gastronomie, il aura l’occasion de se jauger face à des concurrents qu’il retrouvera en Classe Rhum Multicoques en novembre entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre.

En Classe Rhum Monocoques, à noter la participation de deux bateaux de légende, Kriter V avec le Malouin Bob Escoffier à la barre, plan Mauric ayant terminé deuxième de la première Route du Rhum, 98 secondes derrière le petit trimaran Olympus de Mike Birch, et Le Cigare Rouge (Jean-Marie Patier), plan Harlé qui a participé à quatre éditions du Vendée Globe, la première en 1992-1993 avec Jean-Luc Van den Heede aux commandes (deuxième place).

A noter enfin la présence, parmi les IRC en équipage, du VOR60 Team Jolokia, projet qui défend les valeurs de la  diversité.

 

A lire aussi :

Fabrice Amedeo dans les starting-blocks

Monaco Globe Series : un sprint inédit de 1.400 milles nautiques en Méditerranée

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction