Aymeric Chappellier avec AINA Enfance et Avenir : objectif Route du Rhum !

Dimanche 18 février 2018 à 07h06


AINA Enfance et Avenir

Après une saison 2017 ponctuée par une belle 3e place sur les Sables – Horta – Les Sables à peine plus d’un mois après la mise à l’eau de son bateau, puis une deuxième place dans la Transat Jacques Vabre avec un écart de 17 petites minutes seulement au premier après 17 jours de course, Aymeric Chappellier est d’ores et déjà pleinement focalisé sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe dont le coup d’envoi sera donné le 4 novembre prochain, à Saint-Malo. Son objectif est clair : il s’agit de décrocher la victoire à Pointe-à-Pitre. Pour cela, le skipper d’AINA Enfance et Avenir peut non seulement compter sur le soutien indéfectible de ses partenaires, Picoty, Breteche, Taupin, Realites et Vert Import, mais aussi sur sa détermination et son sens du détail. Le Rochelais, qui n’a rien laissé au hasard lors de son chantier d’hiver bientôt sur le point de se terminer, compte bien continuer faire de même lors des mois qui viennent dans sa préparation, que ce soit à terre ou sur l’eau.

« Le fait qu’autant de bateaux soient annoncés (une cinquantaine, ndlr) est à la fois motivant et intéressant. Et pour cause, plus il y a de match, plus la victoire est belle », annonce le navigateur Rochelais, bien conscient, toutefois que la première place ne sera pas facile à aller chercher. « Le gros des forces en présence était engagé sur la Jacques Vabre mais pour cette Route du Rhum, on peut compter sur trois à cinq gros clients en plus. Cela promet de la belle bagarre », souligne Aymeric qui sait donc à quel point le hasard n’a pas sa place dans sa préparation. « Pour l’instant, les choses suivent leur cours, conformément au planning fixé dès le printemps dernier. Que ce soit au niveau de la préparation mentale, de la préparation physique et de la préparation du bateau, j’essaie de ne négliger aucun paramètre de la performance. Pour cela, j’ai la chance d’être bien entouré mais aussi de bien connaitre le bateau », indique Aymeric Chappellier qui a procédé à quelques améliorations sur sa machine lors de son chantier hivernal, toutes issues des enseignements tirés lors de ses navigations l’an passé.

 

A lire aussi :

Leboucher – Pratt : en duo pour la Transat AG2R

Naissance officielle d'une nouvelle classe : Ultim 32/23


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction