L'année 2018 sera chargée pour le skipper Benjamin Dutreux de Team Vendée Formation

Mardi 13 mars 2018 à 11h32

Avec la Transat AG2R, la Solitaire Urgo Le Figaro et le Tour Voile au programme cette année, Benjamin Dutreux va passer du temps en mer, c’est certain. Une habitude à prendre en vue de sa future participation au Vendée Globe !


Breschi / Team Vendée

Après la Solo Maitre Coq cette semaine, course préparatoire du circuit Figaro Bénéteau qui rassemble 25 concurrents, Benjamin mettra le cap sur la Transat AG2R dont le départ sera donné le 22 avril de Concarneau en direction de Saint-Barthélemy. Puis, pour sa 4e participation à la Solitaire du Figaro, Benjamin aura à cœur de finir en beauté à domicile puisque l’arrivée de la 3e étape et la 4e étape seront à Saint-Gilles-Croix-de-Vie où il a tiré ses premiers bords et s’entraine en Figaro. Du 20 aout au 16 septembre, ils seront plus de 40 concurrents à s’affronter à armes égales sur un parcours de 1700 milles nautiques en Manche et en Atlantique. 

Le Vendée Globe 2020 en ligne de mire

Son plus grand défi en 2018 est peut-être de trouver le partenaire majeur qui souhaitera afficher ses couleurs, à ses côtés, au départ de la mythique course autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. « Naviguer sur plusieurs supports en compétition, mener plusieurs projets et m’entourer de personnes compétentes, tout ça c’est dans l’objectif de me préparer au mieux pour le Vendée Globe. »

 

A lire aussi :

Nouveau partenariat entre Invictus Yacht et la marque de prêt-à-porter de luxe Fendi

Une nouvelle course au calendrier IMOCA : la Bermudes 1000 Race Douarnenez Cascais


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction