Alinghi remporte l'Act 1 des 2018 Extreme Sailing Series à Muscat

Lundi 19 mars 2018 à 07h16

Alinghi, couronné trois fois vainqueur des Extreme Sailing Series, s'octroie l'Act d'ouverture des Series 2018 aujourd'hui, et empoche sa première victoire à Muscat en huit ans d'histoire.


Après quatre jours de navigation intense à Oman, l'équipage suisse creuse son avance sur le reste de la flotte des GC32, terminant l'Act avec six points d'avance.

Composé de marins expérimentés des Series - Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Nils Frei, Yves Detrey et Timothé Lapauw - l'équipage reste inchangé par rapport à la saison dernière. Une formule gagnante permettant à l'équipe suisse de terminer deuxième de la dernière course de l'Act, comptant pour le double de points.

Arnaud Psarofaghis, co-skipper et barreur, était ravi à son retour à terre : " Nous avons tout donné sur cette dernière manche et ça a porté ses fruits. Nous savions que l'Act se jouerait sur cette dernière course, et nous sommes vraiment heureux. C'est la seule fois où nous avons réussi à battre SAP Extreme Sailing Series aujourd'hui, mais c'était le bon moment", a-t-il commenté.

Engagé dans une bataille acharnée avec la Suisse, SAP Extreme Sailing Team, équipage danois, a pris la flotte d'assaut dans les courses d'aujourd'hui, terminant dans les trois premières places de toutes les courses, sauf la dernière. Pour les vainqueurs de 2017, cet Act 1 se termine sur une saveur amère. 

 

A lire aussi :

2018, une année chargée pour Alinghi

Idec Sport : un maxi trimaran aux dents longues


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction