Volvo Ocean Race : plein sud vers la zone d'exclusion des glaces

Mardi 20 mars 2018 à 17h02


Jour 4 à bord de Dongfeng / Martin Keruzore/Volvo Ocean Race

Partis dimanche d’Auckland à destination d’Itajai pour la septième étape de la Volvo Ocean Race, les sept VO65 font route plein sud vers la zone d’exclusion des glaces. Dans ces conditions où la stratégie est moins importante que la vitesse, la flotte reste très compacte, avec les sept bateaux en moins de 15 milles mardi.

« Pour les trois premiers jours, c’est assez simple, il faut faire cap au sud vers la zone d’exclusion des glaces et contourner les hautes pressions ». En une phrase lundi, Kevin Escoffier, l’un des équipiers de Dongfeng Race Team, a parfaitement résumé le début de la septième étape de la Volvo Ocean Race entre Auckland et Itajai. Après avoir enroulé au bout de 24 heures de course East Cape, pointe la plus orientale de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande, les sept VO65 font en effet depuis lundi route au sud-sud-est, contraints de contourner par l’ouest une zone de hautes pressions assez stationnaire qui leur bloque la route directe vers le Cap Horn.

Ce mardi à la mi-journée (UTC), les sept bateaux, emmenés par Vestas 11th Hour Racing, qui signe son retour sur la course après avoir manqué la sixième étape, se tenaient en moins de 15 milles, seul Team Sun Hung Kai/Scallywag, qui fermait la marche, semblant tenté, pour combler son retard, de faire au plus court.

A lire aussi :

Act 1 des Extreme Sailing Series 2018 : Alinghi ouvre le bal

Yamaha : le printemps des bonnes affaires…


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction