Un programme 2018 chargé pour Spindrift

Dimanche 8 avril 2018 à 11h39


Chris Schmid / Spindrift racing

Le maxi trimaran Spindrift 2 sera une nouvelle fois au coeur de la saison sportive. Si l’hiver écoulé n’a pas répondu aux attentes du team après le démâtage du trimaran alors qu'il s'apprêtait à s'élancer sur une nouvelle tentative du Trophée Jules Verne, l’équipe garde l'envie d’en découdre avec ce tant convoité record du tour du monde. Yann Guichard a donc décidé de réarmer Spindrift 2 de son mât d’origine, raccourci de 6 mètres pour la Route du Rhum en 2014. C’est donc avec cet espar en carbone de 37,7 mètres que l’équipage s’élancera l’hiver prochain.   En parallèle, pour la troisième année consécutive, Yann Guichard participera au circuit du World Match Racing Tour. Ladycat powered by Spindrift racing sera à nouveau présent sur le Bol d’Or Mirabaud 2018 face à une concurrence toujours plus forte. Vainqueur de l’édition 2010, et première femme à avoir remporté l’épreuve, l’équipe de Dona Bertarelli s’est illustrée à deux nouvelles reprises en 2014 et 2016 en inscrivant son nom au prestigieux palmarès. Cette édition 2018 représente également la dernière opportunité pour le team de conserver définitivement le trophée s’il remportait un troisième succès en 5 ans. Mais le Bol reste une course difficile et semée d’embûches. Pour aiguiser sa technique et son équipage, Spindrift racing prévoit plusieurs sessions d’entrainements sur le Léman et courra en amont la Genève Rolle Genève. 

 

A lire aussi :

Fountaine Pajot va-t-il racheter Dufour Yachts ?

Solo Concarneau - Trophée Guy Cotten : ce sera le parcours n°5 !


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction