Objectif atteint pour le bateau Fondation DigestScience sur la Normandy Channel Race !

Lundi 4 juin 2018 à 17h08


La paire Romain Rossi / Sylvain Pontu aura mis 6 jours 22 heures 16 minutes et 7 secondes pour parcourir le circuit imposé par la direction de course de la 9ème édition de la Normandy Channel Race. Bien dans le match d’entrée de jeu, Fondation DigestScience a surtout merveilleusement bien négocié le fameux passage du Solent au large de Cowes en Angleterre, réussissant à franchir l’obstacle hauturier avec le courant alors qu’une grande partie de la flotte restait engluée dans ce marasme face au tapis roulant. Résultat, Romain et Sylvain, ne ménageant pas leur peine dans un vent très faible, accrochaient le bon wagon et se maintenaient entre la 9ème et 11ème position. Au fil d’une navigation particulièrement difficile et longue en direction de Tuskar Rock en Irlande puis du Fastnet et enfin à destination de la Normandie, ils ont mené un combat naval passionnant avec Cédric de Kervenoael et Robin Marais du Class40 « Grizzly Barber Shop - Cabinet Z » et Peter Harding et le redoutable Sam Goodchild.

Le lillois Romain Rossi, qui a pour objectif de participer à la prochaine Route du Rhum - Destination Guadeloupe, a ainsi profité au maximum de cette première navigation offshore avec Sylvain Pontu, pour échanger avec lui sur les spécificités de son bateau, le Class40 n°131, que son co-skipper connaît très bien pour l’avoir largement pratiqué lors de la dernière Transat Jacques Vabre.

 

A lire aussi :

J-1 avant la finale de la coupe du monde de voile olympique à Marseille

Un Français s'apprête à traverser le Pacifique à la nage


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction