Le Havre Allmer Cup 2018 : de sérieux concurrents à la barre

Jeudi 7 juin 2018 à 17h12


Alexis Courcoux

A moins de dix jours du coup d’envoi de la première manche de la Le Havre Allmer Cup 2018, les inscriptions à l’épreuve continuent d’arriver en nombre. A ce jour, ils sont 27 navigatrices et navigateurs inscrits à la 4e épreuve du Championnat de France Elite de course au large qui se déroulera au Havre du 16 au 24 juin prochains. Entre parcours au large de 400 milles et parcours côtiers en fin de semaine, le programme de cette semaine de compétition est varié et permettra à coup sûr de jauger la concurrence à deux mois du point d’orgue de la saison, la Solitaire URGO Le Figaro.

Depuis ce début de saison sur le circuit Figaro Bénéteau, plusieurs noms reviennent régulièrement sur les plus hautes marches des podiums : le Cherbourgeois Alexis Loison (Custo Pol), vainqueur de la Solo Maître CoQ, le skipper de Groupe Royer-Secours Populaire, Anthony Marchand, vainqueur quant à lui de la Solo Concarneau Trophée Guy Cotten, ou encore Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance), le plus régulier des figaristes depuis le début de l’année, qui pointe actuellement en tête du classement provisoire du Championnat de France. Les autres ténors du circuit, à l’instar du tenant du titre Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), Erwan Tabarly (Armor-Lux) vainqueur de la Le Havre Allmer Cup en 2012, Xavier Macaire (Groupe SNEF), Gildas Mahé (Breizh Cola) ou encore Thierry Chabagny (Gedimat) comptent bien faire parler leur talent pour intégrer le trio de tête.

Parmi les inscrits, certains profils de régatiers peuvent aisément chambouler la hiérarchie provisoire du Championnat. Issus de l’olympisme, Pierre Leboucher (Guyot Environnement) et Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM) par exemple ont désormais progressé dans la navigation au large mais conservent leurs connaissances et aptitudes tactiques, prépondérantes dans la navigation en Baie du Havre. Vincent Biarnès (Baie de St Brieuc), Eric Péron (Finistère Mer Vent), le Britannique Alan Roberts (Seacat Services) ou encore Ronan Treussart (les Perles de St Barth) seront également à surveiller, régulièrement auteurs de jolies options sur le plan d’eau. Il faudra également se méfier de Martin Le Pape (Skipper Macif 2017), certainement très motivé à la suite de son démâtage sur la Transat AG2R La Mondiale en avril dernier.

A lire aussi :

Porquerolles Classique : l'évènement à ne pas manquer

Bol d'Or Mirabaud : 80e édition pour la plus grande régate du monde en bassin fermé

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction