William Fife Jr, à l'honneur lors des Voiles de Saint-Tropez 2018

Mardi 10 juillet 2018 à 07h04


Voiles de Saint-Tropez

Dans trois mois, Les Voiles de Saint-Tropez seront à nouveau l’épicentre mondial du yachting de tradition. L’occasion pour les passionnés du monde entier de faire un saut dans le temps pour découvrir des bateaux qui ont marqué l’histoire de la voile. Point d’orgue de ce rassemblement emblématique, le Trophée Rolex, qui met cette année à l’honneur l’un des plus grands noms de l’architecture navale de la fin du XIXe siècle : William Fife Jr. Pour le 130e anniversaire du célèbre dragon figurant sur l’étrave des yachts classiques dessinés par le brillantissime écossais, une vingtaine de ces voiliers sera réunie pour la première fois en Méditerranée à l’occasion du « Jubilé Fife du Trophée Rolex ».

Cambria, Moonbeam III et IV, Tuiga, Mariska, Nan of Fife, Hispania, The Lady Anne, Hallowe’en, Eva cette liste non-exhaustive de voiliers de légendes prouve le talent de William Fife Jr. Tous ont marqué l’histoire des régates et continuent de fendre les eaux avec leur silhouette si élégante. Lors de l’édition précédente, les quatre 15 MJI, Tuiga, The Lady Anne, Hispania et Mariska, inscrits au Trophée Rolex, avaient offert une joute magnifique, la victoire finale revenant à Mariska. Cette année, les quatre 15 MJI dessinés par Fife seront bien présents et opposés à d’autres unités de différentes tailles.

Cambria, seul 23 MJI encore à flot, étonne par sa silhouette longiligne d’une élégance rare. Ce sloop de 41 mètres de long sera le plus grand des « Fife » présents à Saint-Tropez. Mais face à lui d’autres unités comme Viola (15 mètres) un côtre aurique de 110 ans, les deux Moonbeam III et IV dont un ayant appartenu au Prince Rainier ou encore les 15 MJI seront scrutés des spectateurs.

Le « Jubilé Fife du Trophée Rolex » est également l’occasion de célébrer les 130 ans de l’intemporel dragon cracheur de feu qui orne chaque étrave des créations de l’architecte britannique. Pour l’histoire, cet emblématique dessin fut apposé en 1888 sur l’étrave du tout premier voilier de William Fife Jr baptisé Dragon et qui, selon la légende, ne remporta que des victoires. Dès lors, tous les bateaux dessinés par Fife et construits à Fairlie dans son chantier, portent sur le liseré de coque, au niveau de l’étrave, la signature du maître écossais. Un symbole de force, de fermeté, de domination et de victoire qui caractérise les bateaux de Fife.

A lire aussi :

« Avec les Voiles de Saint-Tropez, on fait un saut de 100 ans dans le passé ! »

Les plus belles images de la Superyacht Cup de Palma


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction