GGR 2018 : Loïc Lepage va bientôt être évacué, Susie Goodall essuie une horrible tempête

Mardi 23 octobre 2018 à 11h10


GGR18

Le navigateur solitaire français Loïc Lepage devrait évacuer de son bateau Laaland qui a démâté, aux premières heures du jour australien mardi (23:30 UTC). A ce moment-là, le cargo Shiosai et le voilier Alizés II devraient avoir atteint la zone de Laaland dans l'Océan Indien du Sud à quelques 670 milles au Sud Ouest de Perth, Ouest Australie, et tous deux attendront sur zone un avion de recherche et de sauvetage australien P-8A avant de déclencher l'opération de sauvetage. Les prévisions météo de la région sont bonnes - des vents de15-20 noeuds et une houle de 3 mètres. Le plan d'évacuation initial est le suivant : l'équipage du cargo Shiosai récupère Lepage qui sera dans son radeau de sauvetage attaché par une longue corde à son bateau. Francis Tolan, skipper du voilier Alizés II, un Bénéteau Océanis 43, et navigateur du tour du monde à la voile en solitaire de La Longue Route, soutiendra le dispositif de sauvetage. Si les conditions sont défavorables, alors le MV Shiosai pourrait laisser Alizés II se mettre sous le vent et récupérer Loïc à sa place.  Lepage a été briefé dans les détails par les organisateurs de la GGR et il quittera le bateau avec sa combinaison de survie et la deuxième balise EPIRB, une radio VHF, une balise de localisation personnelle et son sac d'urgence. Il a installé une lumière stroboscopique sur le pont et installé à 2 mètres à l'extérieur du bateau son Réflecteur radar gonflable Echomax. Le Vannetais de 62 ans a aussi dégagé tous les gréements pour qu'il n'y ait aucun danger autour du bateau et il a son moteur prêt à démarrer au cas où une manoeuvre serait nécessaire. Le téléphone satellite tout comme la radio VHF sont prêts à recevoir les appels. . Lors d'un appel satellite au PC course aujourd'hui, la navigatrice britannique Susie Goodall a parlé pour la première fois des jours horribles qu'elle venait de passer quand son bateau le Rustler 36 DHL Starlight a été pris dans une terrible tempête des Mers du Sud quelques 250 milles au Sud du Cap Leeuwin, Australie. La tempête est arrivée d'un coup et avec la même violence que celle qui a fait chavirer et démâter Gregor McGuckin et Abhilash Tomy il y a 2 semaines. Avec la tempête se refermant sur elle, Susie a pris la décision de faire demi-tour direction ouest pour la contourner et se retrouver dans une zone plus clémente. Elle n'a pas échappé aux vents très forts mais au moins ils avaient une direction constante.

A lire aussi :

Le premier équipage féminin du Trophée Jules Verne se retrouve à St Malo

Team Oman Air remporte sur le fil l'Act de San Diego sur les Extreme Sailing Series


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction