Anne Quéméré et Arctic Solar : première expédition solaire en juillet 2018

Lundi 13 novembre 2017 à 11h32

L’objectif d’Anne Quéméré : franchir le mythique Passage du Nord-Ouest reliant l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique avec un bateau propulsé uniquement à l’énergie solaire.


2015 - Alexis Domjan

C’est ainsi que la navigatrice partira de Tuktoyaktuk, sur les rives de la mer de Beaufort dans les Territoires du Nord-Ouest du Canada, pour rejoindre Pond Inlet, au nord-est du pays. Un parcours d’environ 3500 kilomètres (2000 milles nautiques) au coeur d’un milieu exigeant tant au niveau de l’environnement que de la navigation.

Le SolarBoat, aux couleurs d’Icade, partenaire de l'expédition, sera propulsé par un moteur électrique alimenté par des panneaux solaires spécialement conçus pour l’expédition, ne créant donc aucune pollution dans ces contrées aujourd’hui fragilisées. L’expédition, totalement inédite, est placée sous le signe de l’innovation écologique, du développement durable et de la mobilité douce, des thèmes chers à Icade et à Anne Quéméré.

Cette aventure écologique et sportive permettra également d’attirer l’attention sur des territoires et paysages extraordinaires qui doivent être préservés et ce, malgré l’activité humaine qui s’y développe progressivement compte tenu du réchauffement climatique.

 

A lire aussi :

Le passage du Nord-Ouest, ultime route polaire ouverte à la navigation

Passage du Nord-Ouest, une traversée mythique


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction