Corée du Sud : un pêcheur tué en mer

Jeudi 18 octobre 2012 à 13h38


Un pêcheur chinois a apparemment succombé à un tir de balle en caoutchouc lors d'une opération des garde-côtes sud-coréens contre des dizaines de navires pêchant illégalement en mer Jaune, a-t-on appris mercredi de source officielle.


Les garde-côtes ont saisi deux bateaux de 93 tonnes mardi et les ont remorqués jusqu'au port de Mokpo (sud-ouest) après une violente altercation avec les équipages prêts à en découdre à l'arme blanche.


Un pêcheur de 44 ans armé d'une scie a été touché à la poitrine par un tir de balle en caoutchouc. Héliporté vers Mokpo, il est décédé vraisemblablement des suites de l'impact, sous réserve des conclusions de l'autopsie, a annoncé le chef des garde-côtes de Mokpo, Kang Seong-Hee.


"Nous ne faisons jamais usage de balles en caoutchouc s'ils obtempèrent", a souligné l'officier.


Treize des 23 pêcheurs arrêtés, accusés par les garde-côtes sud-coréens de les avoir accueillis avec des couteaux et des haches, encourent des poursuites pour violences.


Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a transmis ses "regrets" après le décès du pêcheur tandis que l'ambassade de Chine à Séoul a demandé une enquête "sérieuse et complète".


La pêche illégale par des bateaux chinois est fréquente dans les eaux sud-coréennes, très poissonneuses, et les accrochages sont de plus en plus violents.


En avril, quatre garde-côtes sud-coréens avaient été blessés par des marins chinois. Le même mois, un pêcheur chinois avait été condamné à 30 ans de prison pour avoir mortellement poignardé un garde-côte et en avoir grièvement blessé un autre dans des circonstances identiques en décembre 2010.


Les garde-côtes ont saisi 475 embarcations l'an dernier, contre 370 en 2010, et 130 depuis le début de l'année.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction