Méditerranée : la baignade, première cause de noyade

Samedi 20 octobre 2012 à 11h51

De juin à septembre, une soixantaine de personnes est décédée sur le littoral méditerranéen – baigneurs, plongeurs ou plaisanciers. Souvent en cause, un manque de connaissance de la mer…  


37 baigneurs, 10 plongeurs, 10 plaisanciers, 5 passagers de paquebot, 1 pilote de scooter : tel est le lourd bilan de l’été rendu public il y a quelques jours.
Comme le rapportent nos confrères de « Var Matin », cet été, la préfecture maritime, via son bras armé le CrossMed*, a géré un total de 1900 opérations de secours en mer, dont les deux tiers étaient consacrés aux plaisanciers moteur. Mille personnes ont été secourues ou retrouvées, dont « 42 % étaient en danger réel grave », complète Éric Lefèvre, le directeur du CrossMed.

Le bilan de la saison estivale montre que les chiffres sont stables, malgré une fréquentation toujours soutenue du littoral - de la frontière espagnole à l'Italie, en passant par la Corse.

*Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de la Méditerranée.

SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer par téléphone au 3201*.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction