Ile de Ré : 810.000 euros pour une maison à démolir

Dimanche 21 octobre 2012 à 10h29



A l’île de Ré, le Conseil général pourrait exercer son droit de préemption sur une maison à 810.000 euros, avec pour objectif de démolir la propriété.

 

Cette maison a été construite en 1967, juste avant le premier plan d'urbanisme de l'île qui date de 1968. Il n’y a donc pas de problèmes légalement. Mais, la propriété serait « l'exemple même de la construction qui n'aurait jamais dû exister. Elle est située en dehors du périmètre urbain, sur une dune, dans une zone sensible… », selon Léon Gendre conseiller général maire de La Flotte. Si cet achat reste cher, il serait réalisé dans le seul but de préserver l'environnement.

 

Léon Gendre proposera prochainement au Conseil général d'acquérir cette propriété. La décision pourrait être votée lundi prochain, lors de la réunion de la commission permanente.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction