Fortes intempéries à Madère, puis vers la péninsule ibérique

Mardi 23 octobre 2012 à 11h51


Une dépression, associée avec les résidus de l'ancien ouragan Rafael, s'est formée en plein coeur de l'océan atlantique. Elle est à l'origine d'un important conflit de masses d'air favorisant la formation de violents orages. Jusqu'à ce soir, l'île de Madère sera très exposée à ces intempéries. De violentes averses orageuses pourraient provoquer des coulées de boue en zone littorale, tandis que la houle atteindra les 5 à 7 m au large.

 

En fin de semaine, le système perturbé se décalera vers la péninsule ibérique, il touchera d'abord le Portugal puis l'Espagne. Tous les littoraux portugais et espagnols sont sous la menace de fortes intempéries. Les cumuls de pluie dépasseront parfois les 150 mm, accompagnés parfois de grêle et de violentes bourrasques de vent. Le risque de trombes marines n'est pas non plus à écarter. Durant le week-end, ce sont l'Italie, puis les Balkans, qui seront impactés par cette dépression.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction