Des pirates somaliens laissent partir le MV Orna

Mardi 23 octobre 2012 à 18h18

Mots clés : , ,


Des pirates somaliens ont annoncé lundi avoir laissé partir le cargo sous pavillon panaméen MV Orna après avoir reçu une rançon de 400.000 dollars (306.000 euros), mais retiennent toujours six membres d'équipage dans l'attente d'un autre versement.


Le cargo, propriété des Emirats arabes unis, a été arrêté par des roquettes tirées par des pirates au nord-est des Seychelles en décembre 2010.


Les pirates ont dit lundi avoir laissé partir le navire retenu à Haradheere, dans le centre de la Somalie, mais garder toujours prisonniers le capitaine, l'ingénieur en chef ainsi que quatre des 19 membres d'équipage.


Le montant de la rançon n'a pas pu être vérifié de manière indépendante.


"Nous avons reçu 400.000 dollars et libéré le MV Orna. Les propriétaires l'ont remorqué avec d'autres bateaux", a déclaré le pirate Abdiweli.


Les gangs de pirates réalisent des dizaines de millions de dollars dans la région grâce au versement de rançons. Malgré les efforts réalisés pour réprimer les attaques dans le Golfe d'Aden, les marines mondiales ont du mal à lutter contre la piraterie qui frappe dans l'Océan indien en raison des distances trop importantes.


Le nombre d'incidents impliquant des pirates somaliens est néanmoins passé de 163 au premier semestre 2011 à 69 sur la même période de l'année 2012, selon le Bureau international maritime.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction