Ghana : les marins argentins rapatriés

Jeudi 25 octobre 2012 à 11h41


Les marins du navire argentin retenu depuis plus de trois semaines près d'Accra à cause d'un différend sur une dette ont été évacués mercredi du Ghana par un avion affrété par Buenos Aires.


Le charter Air France envoyé par l'Argentine ramène 280 membres de l'équipage de l'ARA Libertad, un bateau-école de la marine argentine, mais le navire lui-même reste bloqué au Ghana.


Buenos Aires a dû organiser cette évacuation à la suite de la décision d'un tribunal d'Accra de retenir le navire à Tema, à la demande du fonds spéculatif NML qui réclame à Buenos Aires le paiement d'une dette de plus de 370 millions de dollars (280 millions d'euros).
L'Argentine s'était déclarée le 23 décembre 2001 en défaut de paiement, le plus important de l'histoire, d'un montant de 100 milliards de dollars (75 milliards d'euros), et avait écarté toute négociation avec ses créanciers.


Buenos Aires avait obtenu en 2005 que 76,15% des porteurs de titres acceptent son offre d'échange, avec une perte pour eux se situant entre 44 et 75% selon les titres.


Une nouvelle offre avait permis au pays de solder 93% de sa dette, mais l'Argentine a toujours juré qu'elle ne céderait pas aux créanciers "récalcitrants".
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction