Espagne : des navires de clandestins interceptés

Lundi 29 octobre 2012 à 16h32


Les secours en mer espagnols ont encore intercepté samedi entre l'Espagne et le Maroc deux embarcations de fortune avec à leur bord quinze immigrants subsahariens qui voulaient gagner l'Europe, alors que ces tentatives se sont multipliées ces derniers jours, faisant 16 morts.


Une première embarcation avec sept hommes a été interceptée samedi matin au sud-ouest de Tarifa, à la pointe sud de l'Espagne, suivie d'une deuxième, transportant huit immigrants, dans le même secteur, a indiqué une porte-parole des services de secours en mer espagnols.


Jeudi, 14 immigrants clandestins, partis la veille du Maroc pour essayer de traverser le détroit de Gibraltar, étaient morts en voulant gagner les côtes espagnoles à bord d'une petite embarcation. Dix sept avaient été récupérés vivants.


Deux autres immigrants africains avaient été retrouvés morts vendredi lors d'une opération en mer qui avait permis de secourir une cinquantaine de personnes tentant de faire la traversée entre l'Espagne et le Maroc.


Les récentes tentatives de gagner l'Europe par la mer coïncident avec une recrudescence des arrivées d'immigrants qui essaient de prendre d'assaut la frontière grillagée séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla, porte d'entrée vers l'Europe pour de nombreux migrants illégaux venus notamment d'Afrique subsaharienne.


 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction