Bilan de la tempête en Méditerranée

Jeudi 1 novembre 2012 à 07h23


Une nouvelle tempête a circulé en Méditerranée, après l'épisode de violent mistral du week-end dernier. Cette fois, la situation était due à une dépression très creuse qui a circulé entre les Baléares et la Corse. De part sa position, elle a piloté des vents d'est tempétueux sur nos littoraux. Dans ce genre de situation, ce sont les côtes varoises et corses qui connaissent les plus fortes intempéries.

 

Les rafales de vent ont atteint jusqu'à 174 km/h au Cap Sagro (2B) et 163 km/h au Dramont (83). Il s'agit de valeurs remarquables mais pas exceptionnelles sur ces caps, particulièrement exposés aux rafales. Sur les îles d'Hyères, les bourrasques ont soufflé jusqu'à 140 km/h. Ces vents ont levé une houle de 4 à 5 m, et provoqué quelques submersions marines, notamment entre Toulon et Nice.

 

D'autre part, les Pyrénées-Orientales ont été concernées par de fortes pluies persistantes. Il est tombé jusqu'à 80 mm sur le littoral entre le cap Béar et Argelès-sur-Mer, et plutôt 50 à 70 mm sur Perpignan. Aujourd'hui, l'amélioration est rapide sur l'ensemble du bassin méditerranéen. La prochaine dégradation n'est pas attendue avant samedi soir.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction