Chine/Japon : Nouvelle intrusion de navires

Lundi 5 novembre 2012 à 18h13


Quatre navires gouvernementaux chinois sont entrés dimanche dans les eaux territoriales d'îles administrées par le Japon mais revendiquées par la Chine, deux jours seulement après la dernière intrusion de ce genre, ont annoncé les garde-côtes nippons.


Ces navires de surveillance maritime ont pénétré vers 12H00 (03H00 GMT) dans la zone de 22 km entourant les îles Senkaku de mer de Chine orientale (appelées Diaoyu par Pékin), et l'ont quittée vers 15H00 tout en restant dans son voisinage, ont précisé les garde-côtes.


Ces bâtiments ont été repérés près de l'île Uotsuri où plusieurs navires chinois s'étaient déjà aventurés vendredi.


Le vice-ministre des Affaires étrangères Chikao Kawai "a vivement protesté auprès de l'ambassadeur de Chine Cheng Yonghua au sujet de l'intrusion de navires chinois dans les eaux territoriales japonaises et la fréquence croissante de ces actes", a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.


Ces intrusions, a-t-il souligné, "nuisent au climat entre les deux pays en vue d'apaiser la situation".


Le petit archipel a causé une sérieuse détérioration des relations entre Pékin et Tokyo depuis plus de deux mois.


La tension est montée début septembre lorsque le gouvernement japonais a décidé d'acheter plusieurs de ces îles à leur propriétaire privé nippon.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction