Espagne : Des immigrants sur un bateau gonflable

Mercredi 14 novembre 2012 à 18h28


Les services de secours ont intercepté mardi au large de Tarifa, dans le sud de l'Espagne, dix immigrants africains à bord d'un bateau gonflable, alors que le pays fait face depuis plusieurs semaines à un afflux d'immigrants clandestins tentant de franchir le détroit de Gibraltar.


Les dix hommes étaient entassés dans l'embarcation et portaient pour certains des bouées ou des gilets de sauvetage.
"A 6H15 du matin, le centre de secours en mer de Tarifa a reçu l'appel d'une personne qui était à bord d'un canot et demandait de l'aide", a indiqué une porte-parole des services de secours.


Ces derniers ont alors lancé une opération de sauvetage avec un bateau et un hélicoptère, en collaboration avec la Croix Rouge qui apportait une autre embarcation.


"C'est finalement le bateau de la Croix Rouge qui a sauvé dix hommes d'origine subsaharienne à six milles (9,65 kilomètres) au sud de Tarifa et les a ramenés au port", a-t-elle précisé.


"D'autre part, pendant que les recherches étaient en cours, deux patrouilles marocaines ont localisé trois canots", a ajouté la porte-parole.


Les services de secours espagnols n'étaient pas en mesure mardi de donner le nombre d'immigrants sauvés par les secours marocains sur ces autres embarcations, indiquant seulement qu'elles avaient été amenées à Tanger.


Les tentatives d'arrivée par la mer vers les côtes espagnoles, le plus souvent sur des canots de fortune, se sont intensifiées ces dernières semaines, notamment parce que les passeurs veulent profiter des derniers beaux jours avant l'hiver, selon les autorités espagnoles.


Sur le seul mois d'octobre, l'antenne de Tarifa de la Croix-Rouge espagnole, qui prend en charge les immigrants à leur arrivée sur la côte, est venue en aide à 325 d'entre eux, contre environ 500 au total sur les neuf premiers mois de l'année.


Fin octobre, au moins 16 immigrants clandestins étaient morts en tentant de gagner les côtes espagnoles depuis le Maroc.


Parallèlement, les tentatives de gagner l'Europe par la voie terrestre se poursuivent: lundi, environ 200 migrants venus d'Afrique noire ont encore tenté de s'approcher de la barrière grillagée séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla, selon la préfecture.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction