Forte dégradation de l'Italie aux Balkans jusqu'à jeudi

Lundi 19 novembre 2012 à 09h50


Une dépression s'est creusée ce week-end en Méditerranée. Elle s'est rapidement décalée en direction de la Sardaigne, puis de la Sicile qu'elle a gagné hier. Les intempéries ont globalement épargné les côtes françaises, à l'exception de l'est de la Corse. En revanche, dès lundi, de forts orages ont touché la Sardaigne. 

Jusqu'à ce soir, le système dépressionnaire s'organisera davantage du sud de l'Italie jusqu'aux Balkans, puis entre la Grèce et la Turquie. Les pluies orageuses s'intensifieront, et une houle de 3 m se formera au large de la Sicile. Avec la présence d'air froid en altitude, le risque de trombes marines est présent sur le littoral adriatique.

Les cumuls de pluie seront compris de 80 à 150 mm, soit l'équivalent de plus d'un mois de pluie. Il s'agit d'une dégradation automnale classique sur ces régions méditerranéennes. La région d'Athènes est la plus menacée.

 

D'ici vendredi, cette dépression se comblera peu à peu en se décalant vers le Proche-Orient, elle pourrait néanmoins apporter de fortes pluies orageuses entre la Syrie et Israël. 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction