Délibération autour du Finning des requins

Mardi 20 novembre 2012 à 18h29


Le 22 novembre 2012, le Parlement européen se prononcera par vote sur une proposition de la Commission européenne visant à renforcer l’interdiction communautaire du finning des requins (un gaspillage qui consiste à découper les nageoires d’un requin et à rejeter sa carcasse à la mer).


La Commission propose de mettre fin à une dérogation qui autorise les pêcheurs détenteurs de permis à enlever les nageoires de requin à bord des navires et à débarquer leurs nageoires et carcasses séparément. Elle recommande plutôt de s’assurer que tous les requins soient débarqués avec leurs nageoires naturellement attachées.


Le vote se tiendra après des mois de discussion au sein de la commission de la Pêche du Parlement.


L’UE, essentiellement du fait de l’Espagne, est l’un des plus grands fournisseurs au monde de nageoires de requin en Asie de l’Est. Un nombre croissant de pays dans le monde, en particulier aux Amériques, suit les recommandations des scientifiques qui préconisent l’interdiction totale de l’enlèvement des nageoires de requin en mer, ce qui est de loin la méthode la plus fiable de mise en œuvre d’une interdiction du finning. La plupart des États membres de l’UE adoptent également cette approche, mais l’interdiction par l’UE du finning reste souple et des dérogations sont possibles.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction