Grosse tempête en Méditerranée

Samedi 8 décembre 2012 à 09h06

Mots clés : , , ,

Depuis le début de l'automne, les tempêtes se succèdent en Méditerranée. Depuis ce week-end et en début de semaine, une  dépression concerne l'Italie et les Balkans.


Une profonde dépression et de l'air très froid

La situation météorologique est devenue habituelle depuis le début de l'automne : à chaque descente d'air froid en provenance du nord, une dépression se creuse dans le golfe de Gênes, concernant alors la France, puis se dirige sur l'Italie et les Balkans.

L'Italie a pris cher depuis plusieurs semaines : tempêtes, submersions marines et orages ont occasionné de gros dégats sur la péninsule et en Sicile. Avec l'air froird, les montagnes siciliennes et de Calabre sont enneigées. Fait plus rare, même le Stromboli, ce volcan encore actif des Eoliennes, ainsi que le Vésuve qui domine la baie de Naples, sont recouverts de neige!

Dès samedi, les vents atteignaient la force 9 entre le golfe du Lion, Ouest-Corse et la Sardaigne. Ces vents violents se sont propagés rapidement à la côte Italienne et aux côtes Dalmates, à l'arrière du front froid générateur de grains. La mer a grossi rapidement avec des creux de 5 à 8 mètres.

 

Coup de Bora en mer Adriatique puis en mer Noire

Avec le décalage de la dépression vers la Grèce lundi, de l'air très froid issu de l'Europe Centrale déferle sur les pays des Balkans et la mer Adriatique. Cette configuration, typique en hiver, a entrainé une tempête de vent de nord-est sur la côte Dalmate. Ce vent froid descendant des montagnes (vent " catabatique ") subit une accélération, avec des rafales pouvant atteindre plus de 150 km/h : des pointes à 180 km/h ont parfois été relevé à Trieste, et jusqu'à 230 km/h exceptionnellement sur la côte Croate samedi.

La situation du week-end a été propice à un épisode violent de ce type, avec une forte tempête : de nombreux pays riverains de l'Adriatique ont été placés en vigilance de niveau orange et même rouge avec des rafales comprises entre 110 et 140 km/h du côté de Split et Dubrovnik samedi. Lundi, c'est en mer Egée et en Crête ainsi que le long des côtes turques et libyennes que la tempête sera la plus forte.

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction