Le Costa Pacifica en difficulté à Marseille

Mercredi 12 décembre 2012 à 11h36


Le paquebot de croisière Costa Pacifica, qui devait repartir dans la nuit après avoir vu sa coque éventrée sur plusieurs mètres en accostant mardi matin à Marseille, appareillera finalement ce mercredi, a-t-on appris auprès d'une responsable du terminal croisières.


Le départ a été retardé, le bureau de contrôle n'ayant pas terminé de vérifier les réparations effectuées, a précisé Georges Azouze, président de Costa Croisières France.


Le bateau, qui transporte quelque 2.000 passagers, venait de Savone (Italie) et doit rallier Barcelone (Espagne) après Marseille.

Construit en 2009, long de 290 m, le Costa Pacifica est de la même classe que le Concordia, échoué en janvier au large des côtes italiennes.


Il avait éventré sa coque mardi, aux environs de 08h00, en accostant, l'entaille se trouvant au-dessus de sa ligne de flottaison. Il est "entré en contact avec une bouée portuaire, en raison de fortes rafales de vent", selon Costa France.


Le Grand port maritime de Marseille (GPMM) a prévu d'élargir sa passe nord afin de faciliter l'accès pour les bateaux de grande taille (supérieurs à 300 m), qu'un mistral supérieur à 25 noeuds rend délicat actuellement.


L'incident intervient alors que, le 28 octobre, un navire de la SNCM, le "Napoléon Bonaparte", avait été victime d'une voie d'eau dans le port, après avoir rompu ses amarres sous la pression du vent et heurté un quai.


Les opérations de pompage et de renflouement du Napoléon doivent débuter cette semaine, dès la baisse du vent. Au terme de cette étape, prévue pour durer une semaine, moteurs et machines devraient être rincés, avant un transfert en cale sèche d'ici la fin du mois.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction