La Grèce va poursuivre des pirates maritimes

Jeudi 13 décembre 2012 à 10h41


La Grèce va pour la première fois poursuivre des pirates maritimes après avoir réuni assez d'indices sur des pirates soupçonnés d'avoir attaqué le 9 février 2011 un super pétrolier battant pavillon grec au large du sultanat d'Oman, a annoncé mercredi Interpol.

 

"Des preuves récoltées par une cellule de crise d'Interpol après que les otages du super pétrolier Irene SL eurent été libérés en avril 2011 vont être utilisées par la Grèce pour sa première poursuite de piraterie maritime", a annoncé Interpol dans un communiqué.

 

Interrogée, la police grecque a confirmé que c'est bel et bien la première fois que la Grèce -pays membre d'Interpol- va poursuivre des pirates.

 

"La rencontre avec le secrétaire général de l'Interpol M. Noble nous a donné la possibilité de renforcer notre coopération et chercher des moyens pour l'évolution de cette coopération", a brièvement indiqué le chef de la police grecque, Nikolaos Papayannopoulos, dans un communiqué.

 

"Les discussions ont porté sur la poursuite de l'immigration illégale, du trafic d'êtres humains" tandis qu'"une présentation des activités d'Interpol a été faite en cas de piraterie", selon le communiqué de la police grecque.

 

Pour sa part, Interpol indique que plusieurs membres de l'équipage ont été en mesure d'identifier quatre de leurs ravisseurs, d'après un album photo de piraterie maritime de l'organisation policière, contenant des images provenant des Etats membres et des forces navales agissant dans le Golfe d'Aden, notamment.

 

"Interpol continuera d'apporter tout soutien dont la Grèce a besoin", a-t-elle ajouté.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction