Guyane : enquête sur une collision en mer

Mardi 15 janvier 2013 à 09h22


Le parquet de Cayenne a ouvert une enquête préliminaire suite à la collision, la semaine dernière, entre un patrouilleur de la marine nationale et une tapouille brésilienne dans les eaux territoriales de la Guyane française, a indiqué le procureur de la République lundi soir.


La collision a eu lieu le mercredi 9 janvier, dès le lendemain un communiqué de la préfecture annonçait que "le patrouilleur de la marine nationale La Gracieuse avait surpris 5 tapouilles brésiliennes(bateaux de pêche traditionnels, principalement utilisés sur le fleuve Amazone, ndlr) dont trois en situation de pêche illégale dans les eaux territoriales françaises".


Lors d'une manœuvre d'approche, l'une des tapouilles -Tititao I- entrait en collision avec la Gracieuse. Les six pêcheurs à bord étaient "recueillis sains et saufs" par l’équipage de La Gracieuse quand les 4 autres tapouilles prenaient la fuite.


L'enquête devra déterminer si le navire militaire français a effectué une manœuvre dangereuse. "Pour le moment, n’étant pas marin, j’ai demandé au général (des armées) de me faire parvenir l’enquête de commandement", a déclaré le procureur de la République de Cayenne Ivan Auriel.


Les six Brésiliens ont tous été reconduits à la frontière. Les enquêteurs de la gendarmerie maritime ayant "déterminé avec certitude que le véritable capitaine du Tititao I avait été transféré sur une autre tapouille" à l’approche du patrouilleur français, a noté la préfecture dans un second communiqué.


En matière d'infractions de pêche, "seul le capitaine du navire peut être poursuivi", précisait le communiqué.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction