Le paquebot à la dérive, de retour au port

Vendredi 15 février 2013 à 09h07

Mots clés : , ,


Le calvaire des passagers du Carnival Triumph, en avarie depuis dimanche dans le golfe du Mexique, a pris fin, jeudi soir, avec l'arrivée sous remorque du paquebot dans le port de Mobile (Alabama, sud) mettant un terme au cauchemar des 4.229 personnes à bord.


Le navire de 272 mètres de long a accosté dans le port après avoir été remorqué pendant plusieurs jours. Une flottille de remorqueurs a tracté l'imposant navire jusqu'à quai mais l'opération a été plus plus longue que prévu après qu'un des câbles de remorquage s'est rompu.


Mais les passagers ne sont pas encore au bout de leur peine: le débarquement de l'ensemble des personnes présentes à bord devrait durer plusieurs heures, a estimé la compagnie. Certains des passagers devront ensuite faire le trajet de retour vers le Texas ou d'autres destinations en car ou en voiture.


Un incendie s'était déclaré dimanche dans la salle des machines, laissant les passagers sans électricité. Des problèmes électriques avaient déjà touché le navire quelques semaines auparavant, mais la compagnie Carnival a assuré qu'ils n'avaient aucun lien avec l'incendie.


La croisière de rêve des voyageurs s'est en tout cas transformée en épreuve. Les passagers ont été contraints de faire la queue pendant des heures pour se voir distribuer quelques sandwiches et ils devaient se soulager dans des sacs en plastique.


"Les conditions sont affreuses", déclarait à NBC News Jamie Baker, une passagère texane. "Il y a un gros problème d'hygiène, et je ne vous parle pas de l'odeur."


Dans son récit, la voyageuse a évoqué des canalisations explosées, des toilettes bouchées et l'eau sale infiltrée dans les cabines.
Sur les images des télévisions, les hélicoptères filmaient des passagers brandissant des draps sur lesquels on pouvait lire les mots "S.O.S." ou "Help" ("A l'aide").


La compagnie a d'ores et déjà annoncé qu'elle allait rembourser intégralement tous les passagers, ainsi que les frais de transport pour rentrer au Texas.


Elle a également annulé les prochaines croisières prévues sur le Carnival Triumph et annoncé que le navire ne repartirait pas en mer avant la mi-avril.
 

 

LIRE AUSSI:

Plus de 4.000 personnes coincées sans WC ni électricité au large du Mexique


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction