Naufrage du Sokalique : l’armateur condamné

Lundi 25 février 2013 à 13h47

Mots clés :


L'armateur d'un cargo turc, qui avait éperonné un bateau de pêche français en août 2007, a été condamné vendredi par la justice française à payer quelque 600.000 euros à la famille du pêcheur mort noyé dans l'accident.


La société Ocean Jasper Shipping, qui avait éperonné le Sokalique au large de la Bretagne (nord-ouest), tuant Bernard Jobard, a en outre été condamné par le tribunal de commerce à payer plus de 260.000 euros à l'Etablissement national des invalides de la Marine (ENIM), au titre de la créance de la sécurité sociale des marins envers la veuve et les marins rescapés.


L'équipage du cargo turc a été déclaré civilement responsable à hauteur de 75% du dommage causé au bateau de pêche.
Les sommes pourraient cependant ne pas être versées à la famille de la victime, l'armateur ayant "très largement organisé son insolvabilité", avait déploré l'avocat de la famille Jobard, Me René Gloaguen, lors d'une audience en décembre.


Lors du procès pénal devant le tribunal correctionnel en janvier, le capitaine et le second du cargo turc, tous deux de nationalité azerbaïdjanaise, ont été condamnés à 4 et 3 ans de prison ferme, tandis que l'armateur avait été relaxé.


L'armateur, le capitaine et son second avaient alors été condamnés solidairement à payer près de 90.000 euros au total à la veuve à ses trois filles et aux matelots rescapés au titre des dommages et intérêts en réparation du préjudice moral.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction