L'éolien reprend des couleurs

Mercredi 13 mars 2013 à 17h47


Une nouvelle loi sur l'énergie, adoptée par le parlement lundi et portée par François Brottes, assouplit un certain nombre de réglementations qui, selon les professionnels de l'éolien, "asphyxiaient" la filière.

"Ce nouveau cadre va aider notre pays à réduire son retard par rapport à l'objectif 2020 de 25.000 MW", ont déclaré le président du Syndicat des énergies renouvelables (SER) Jean-Louis Bal et le président de la Commission éolienne du SER, Jean-Baptiste Sejourne, dans un communiqué.

Le texte supprime notamment la "règle des cinq mâts" instaurée dans la loi Grenelle 2, soit 5 éoliennes minimum pour tout projet d'implantation. La version adoptée par les députés ouvre la possibilité d'implantation d'une seule éolienne.

"Dans les régions Pays de la Loire, Bretagne, Basse-Normandie, plus de 50% des projets en cours de développement en 2010 avaient dû être stoppés à la suite de l'adoption de la règles des 5 mâts", indique le SER.

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction