La surveillance des plages en pleine réforme

Lundi 18 mars 2013 à 17h53

Mots clés : , ,


Les maîtres nageurs sauveteurs CRS seront toujours présents sur les plages l'été prochain, alors qu'un désengagement de l'Etat est annoncé afin "de concentrer les forces de l’ordre sur leurs missions prioritaires, à savoir la lutte contre la délinquance".

 

Le gouvernement avait été interpellé le 26 février dernier par le député des Landes Jean-Pierre Dufau (PS) qui, après les critiques formulées dans le rapport 2012 de la Cour des comptes, avait loué "le rôle essentiel que les maîtres nageurs sauveteurs CRS remplissent chaque année auprès des communes", notamment sur la façade atlantique.


"Les 471 fonctionnaires de police en poste en 2012 ont effectué plus de 2.000 sauvetages sur la seule région Aquitaine, et ont ainsi sauvé des dizaines de vies humaines. De plus, dotés du pouvoir de police, ces fonctionnaires sécurisent la population estivale avec laquelle ils tissent des liens de proximité", avait plaidé l'élu avant de réclamer la reconduction du dispositif.


Répondant au nom du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, Mme Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la famille a confirmé que des "évolutions seront bien entendu discutées en concertation avec les acteurs locaux" mais que l'Etat n'avait "pas vocation à se désengager unilatéralement ni soudainement" et que le projet de désengagement nécessitait "du temps et une analyse approfondie, et ne saurait donc se matérialiser cette année".


"Des évolutions sont nécessaires, a-t-elle confirmé. En effet, répondre aux fortes attentes des Français en matière de sécurité nécessite un emploi optimal des ressources, et le recentrage des forces de l’ordre sur leurs missions prioritaires, à savoir la lutte contre la délinquance".


Selon le code général des collectivités territoriales, la police des baignades et des activités nautiques incombe au maire. La surveillance des plages et le secours aux personnes en difficulté peuvent être assurés par tout titulaire d’un brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique.


Les policiers des CRS participent à la surveillance des plages depuis les années 1950. Ils étaient 722 en 2002 à être déployés dans 126 des 381 communes du littoral d'une quinzaine de départements. De 2008 à 2011, leur nombre a été ramené de 605 à 471.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction