Naufrage au Nigeria : lourd bilan à craindre

Mercredi 20 mars 2013 à 17h48

Mots clés :


Le bilan du naufrage récent d'un bateau en mer au large du Nigeria, jusqu'à présent de neuf morts, pourrait s'avérer beaucoup plus lourd, les services de secours estimant mercredi que 128 personnes se trouvaient à bord et seulement deux rescapés ayant été repêchés.


L'accident qui s'est produit "il y a deux ou trois jours", a eu lieu à 40 miles nautiques au large de la ville de Calabar, dans le sud du Nigeria, a expliqué un porte-parole de l'agence nationale de gestion des urgences, Yushau Shuaib.


"On estime que le bateau transportait 128 personnes, mais seulement neuf corps ont été retrouvés et il y a deux survivants jusqu'à présent", a-t-il déclaré.


Les survivants ont été retrouvés lundi, mais une "confusion persiste sur la provenance du bateau", a-t-il ajouté, des éléments semblant indiquer que le bateau venait peut-être du Congo.


Les deux survivants seraient togolais, selon une source des services de secours ayant requis l'anonymat. Ils ont été secourus par une équipe de la compagnie chinoise Addax Petroleum opérant dans la zone, selon David Akate, un porte-parole de l'agence de gestion des urgences de l'Etat de Cross River, où se trouve Calabar.


Les rescapés "sont encore en phase de stabilisation" à l'hôpital, a-t-il indiqué, sans donner plus de détails sur leur état de santé.
L'épave du bateau n'a pas encore été localisée, a précisé M. Akate.


"Nous sommes encore en train de recueillir des informations parce que c'est arrivé en haute mer". "Nous n'avons pas pu savoir d'où le bateau est parti, où il allait et de quel type de bateau il s'agit. L'accident s'est produit ce week-end et les opérations de sauvetage ont commencé dimanche", a-t-il poursuivi.


Ce genre d'accident est fréquent en Afrique, avec des bateaux en mauvais état souvent surchargés de passagers.


En juillet 2012, en Afrique de l'Est, 104 personnes avaient péri dans le naufrage d'un ferry reliant la Tanzanie à l'île de Zanzibar. Le propriétaire du bateau, le capitaine et le gérant de la compagnie ont été inculpés d'homicide involontaire.


En septembre 2011, plus de 200 personnes sont mortes dans le naufrage du ferry MV Spice Islander, dont les autorités ont reconnu qu'il était surchargé, alors qu'il transportait quelque 800 personnes entre deux îles de l'archipel de Zanzibar.


En juillet 2011, au moins 50 personnes se sont noyées et 35 ont été portées disparues dans un accident de bateau sur une rivière au nord-est de la République Démocratique du Congo.


Le naufrage le plus dramatique reste celui du ferry sénégalais Le Joola, qui a fait près de 1.900 morts en 2002.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction