Le vapeur « Ondée » voué à la démolition

Lundi 1 avril 2013 à 16h00


Bateau citerne à vapeur, l’Ondée fait partie du patrimoine de la Marine. Elle a rendu d’inestimables services mais va pourtant être démolie. Toutes les tentatives de la sauver ont échoué et la présence d'amiante dans le navire a sans doute mis fin à la volonté de sauver ce dernier témoin de la marine à vapeur.
Plusieurs projets ont été initiés pour tenter de la sauver afin de la restaurer et de la transformer en musée. Mais aucun n’a abouti. Selon la préfecture maritime de Brest, le navire serait rempli d'amiante. L’état de la coque et le désamiantage du navire ont finalement plaidé en faveur de la déconstruction.

C’est un pan d’histoire de la Marine nationale qui va bientôt finir à la démolition. L’Ondée, lancée en 1935 et désarmée en 1993, est le dernier vapeur traditionnel de la flotte française. Le bâtiment long de 35 mètres, disposait d’une chaudière avec chauffe au charbon et d’une machine à vapeur. Construit au Havre, il avait été conçu pour le ravitaillement en eau des bâtiments de l’escadre de l’Atlantique. Ainsi s’achève la vie d’une belle mécanique parée de cuivre, dont la vieille coque a conservé ses jolies formes, et qui a rendu pendant près de 60 ans d’inestimables services…

 

 

 

LIRE AUSSI :

A découvrir : Baptême du nouveau géant des mers "made in France"

76 secondes pour construire un porte-conteneurs


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction