Concordia: les familles veulent la vérité

Lundi 15 avril 2013 à 16h54


Les familles des victimes du naufrage du Costa Concordia veulent comprendre ce qui s'est vraiment passé lors de la tragédie qui a fait 32 morts, ont indiqué leurs avocats ce lundi, jour de l’audience préliminaire au tribunal de Grosseto (Toscane, centre).


"Mes clients voudraient réussir à comprendre ce qui s'est réellement passé, pourquoi ça s'est passé ainsi, et de qui c'est la faute", a expliqué Massimiliano Valcada, avocat d'une famille de victimes françaises.


"Ceci ne changera pas ce qui s'est passé lors de cette terrible nuit, mais ils ont besoin de savoir la vérité, pourquoi un proche parent est mort cette nuit-là probablement à cause d'une bêtise", a-t-il ajouté avant d'assister à l'audience.


L'audience préliminaire de ce lundi, la première d'une série de 40 environ, est consacrée à la constitution des parties civiles et à un premier examen des requêtes de jugement du parquet.


Outre l'ex-commandant du navire, Francesco Schettino, poursuivi pour homicides multiples par imprudence, abandon de navire et dommages à l'environnement, le tribunal de Grosseto doit analyser les responsabilités de cinq autres membres d'équipage ou dirigeants de Costa (groupe américain Carnival).


Le chef de la cellule de crise de Costa Croisières, Roberto Ferrarini, est soupçonné d'avoir contribué à ralentir les opérations de sauvetage, ce qui est considéré comme la principale cause du lourd bilan du drame.


L'enquête a montré que le Concordia qui transportait 4.229 personnes dont 3.000 touristes de 70 nationalités, a heurté à grande vitesse un récif devant l'île du Giglio avant de venir s'échouer à une cinquantaine de mètres du rivage.


L'organisation de consommateurs Codacons qui poursuit Costa au nom de certains survivants a rendu public un rapport qui montre que certains équipements notamment un système de fermeture des portes permettant de séparer le navire en compartiments étanches n'ont pas fonctionné. "La compagne a délaissé la sécurité de ses passagers pour augmenter ses profits", a dénoncé lundi John A. Eaves, avocat américain d'environ 150 naufragés.


Des dizaines de rescapés ont lancé des poursuites devant des tribunaux civils contre Costa.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction