SNCM : les marins français à l'abordage

Jeudi 18 avril 2013 à 10h18


La direction de la SNCM a validé la décision d'affréter un bateau grec pour desservir la Tunisie et la Corse, et de le passer sous pavillon français de 1er registre, donc avec un équipage français comme le réclamaient les syndicats, lors du conseil de surveillance qui s'est tenu mercredi après à Paris.


"Sur proposition du Directoire, le Conseil de Surveillance a validé l'affrètement du Venizélos et décidé qu'il s'agirait d'une location de longue durée permettant la francisation du pavillon et confirmant ainsi l'attachement de toute la Compagnie au Pavillon Français 1er registre", a indiqué la compagnie dans un communiqué.


Mardi, la CGT avait appelé à une deuxième grève en 15 jours, protestant contre le fait que ce bateau, affrété à l'armateur grec Anek Lines en remplacement du bateau l'Ile de Beauté, ne soit pas inscrit au pavillon français de 1er registre. Sans cette inscription, le bateau conservait son équipage de conduite grec - la SNCM ne fournissant que le personnel d'hôtellerie. Il pourra donc désormais être manoeuvré par un équipage de marins français.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction