PlanetSolar a jeté l’ancre à St-John’s

Vendredi 2 août 2013 à 17h39

Mots clés : ,


Le 1er août, le gigantesque catamaran « PlanetSolar » a rejoint la ville de St-John’s (Canada). Parti de Halifax (Canada) le 22 juillet, le navire et son équipage poursuivent l’expédition scientifique « PlanetSolar DeepWater », une campagne de mesures menée le long du Gulf Stream. Cette aventure scientifique permet aux chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE) d’analyser les vortex océaniques, ces tourbillons qui se détachent de la partie principale du Gulf Stream, et qui influent sur les échanges thermiques avec l’atmosphère et sur la croissance du phytoplancton.

En atteignant Terre-Neuve, région reconnue pour ses conditions de navigation difficiles et pour ses brouillards fréquents, le MS Tûranor PlanetSolar a su démontrer que la navigation solaire est possible même au cœur des zones où la captation du rayonnement solaire est intermittente.

« Ce trajet, effectué en zigzag, a été délicat et a représenté un important défi en termes de navigation solaire », déclare Gérard d’Aboville, capitaine du MS Tûranor PlanetSolar. « En effet, la région de Terre-Neuve est particulièrement réputée pour son épais brouillard, car c’est là que le courant froid du Labrador vient rencontrer le courant chaud du Gulf Stream. De plus, un vent du Nord-Est nous a ralenti lors de notre remontée », ajoute d’Aboville.

Cette escale à St-John’s qui se déroulera jusqu’au 5 août permettra un changement des coéquipiers scientifiques. Le MS Tûranor Planet Solar s’élancera ensuite en direction du Royaume-Uni.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction