Eolien en mer : Nass&Wind candidat à l'appel d'offres ?

Vendredi 13 septembre 2013 à 15h28

Mots clés : ,


Le groupe basé à Lorient "poursuit actuellement des négociations avec différents acteurs du secteur, français et européens, avec lesquels il envisage de répondre au deuxième appel d'offres" du gouvernement, c'est à dire deux nouveaux parcs de 500 mégawatts au large du Tréport (Seine-Maritime) et de Noirmoutier (Vendée), indique-t-il.


Nass & Wind est spécialisé dans le développement de parcs éoliens, en particulier l'identification des sites les plus propices.
Allié dans le premier round d'EDF, qui avait décroché 3 des 4 parcs de 500 MW attribués dans la Manche et l'Océan Atlantique, Nass & Wind ne figurait plus, tout comme le danois Dong, dans l'alliance restreinte EDF-Alstom-WPD Offshore qui s'est constituée pour le deuxième appel d'offres.
 

Nass & Wind ne révèle pas le nom de ses éventuels nouveaux partenaires, mais précise qu'elle "s'affichera pour ce deuxième appel d'offres comme un des partenaires financiers du consortium" et est "sur le point de clore le tour de table".


La date limite pour la remise des dossiers à la Commission de régulation de l'Energie (CRE) a été fixée au 29 novembre, avec une décision attendue début 2014. La construction est pour l'heure prévue entre 2021 et 2023.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction