Retour sur les vents de la tempête Christian

Mardi 29 octobre 2013 à 07h12

Mots clés :

Comme prévu par nos services, les côtes de la Manche ont été concernées hier lundi par le premier coup de tabac de la saison. Bien que non exceptionnel, il s’est tout de même accompagné de rafales de vent supérieures à 130 km/h en bord de mer, entre la Bretagne et le Nord-Pas-de-Calais. Etat des lieux.


Crédits photo : RICHARD BOUHET / AFP

La rafale maximale en France générée par Christian a été mesurée dans un endroit habitué aux extrêmes, le cap Gris-Nez. Situé dans le Pas-de-Calais, il est au sommet d’une falaise d’une cinquantaine de mètres, d’où l’important effet d’accélération des vents. C’est d’ailleurs au passage d’une ligne de grains, et non directement en liaison avec le vent synoptique, qu’une bourrasque à 147 km/h a été mesurée. Le reste du temps, les vents étaient plutôt compris de 120 à 130 km/h.


L’autre station à avoir approché les 140 km/h est Camaret-sur-Mer (29), et plus précisément la pointe du Toulinguet. Là aussi, il s’agit d’une avancée rocheuse très découpée sur la mer. Les bourrasques ont aussi atteint 133 km/h à Ouessant (29) et 132 km/h à Gatteville-le-Phare (50), dans des conditions similaires. En ville, le vent a soufflé jusqu’à près de 120 km/h du côté de Calais, et a dépassé les 100 km/h à Caen ou au Havre. C’est relativement classique là-aussi d’une bonne tempête d’automne, sans caractère très aggravant. Le retour au calme sera assez rapide cette semaine. Néanmoins, une nouvelle période à risques se profile à partir du week-end de la Toussaint, tenez-vous informés !
 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction