Conteneurs à la dérive : vers une évolution de la réglementation ?

Jeudi 31 octobre 2013 à 16h06


Dans la nuit du 27 et 28 octobre, le porte-conteneurs danois Maersk Salina a dû faire face à des vents particulièrement violents et a été frappé par des vagues de plus 17mètres de hauteur. 45 conteneurs ont ainsi été perdus et se trouvent actuellement dans le Golfe de Gascogne.


Ce nouvel accident soulève à nouveau la question de la règlementation relative à ce mode de transport. Chaque année près de 10.000 conteneurs sont perdus en mer, or les conséquences pour l’environnement sont dramatiques. C’est pourquoi Surfrider exhorte l’OMI et l’Europe à engager rapidement des réflexions sur plusieurs points de prévention dans la règlementation relative à ce mode de transport : comme l’instauration d’un système global de traçabilité efficace des conteneurs, l’obligation d’adapter des équipements de sauvetage dans les ports afin de permettre une intervention rapide et optimale des secours. De plus, l’association souhaite que le statut juridique des conteneurs perdus en mer soit définit, afin de définir la chaîne de responsabilité en cas d’accident.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction