Des carcasses de baleines échouées inquiètent les écologistes

Jeudi 7 novembre 2013 à 09h25


Les carcasses de baleines échouées en nombre sur les plages du Ghana, conduisent des associations écologistes à craindre que l'industrie pétrolière naissante dans ce petit pays d'Afrique de l'Ouest ne mette en danger la faune marine.


Au total, 20 baleines mortes ont été découvertes le long des côtes ghanéennes, ces quatre dernières années, dont huit depuis le mois de septembre, et les raisons de leur décès restent un mystère. Mais plusieurs associations écologistes se disent préoccupées par la proximité des carcasses avec les installations pétrolières offshore, entrées en production il y a peu.


"On s'inquiète de plus en plus quant à ce qui a tué ces baleines", estime Kyei Kwadwo Yamoah, coordinateur du groupe écologiste Les Amis de la Nation. Les gens qui vivent le long de la côte aimeraient savoir, pour s'assurer que cela n'aura pas d'impact sur eux, ajoute-t-il.


La semaine dernière, une nouvelle carcasse de baleine a été découverte sur une plage reculée de l'ouest, portant leur nombre à 20 depuis 2009, explique M. Yamoah.




 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction