La voile olympique cherche son public

Vendredi 8 novembre 2013 à 08h29


L’étude réalisée avec Repucom montre que la course au large domine fortement les épreuves de voile légère. « Lorsque j’ai participé à la Solitaire, j’ai connu un soutien du public impressionnant, nous confiait ainsi Claire Pruvot à l’issue de sa première saison en Figaro. Je n’avais rien connu de tel au moment des jeux olympiques de Londres ! » Jean-Pierre Champion espère que l’étude permettra de faire évoluer le rapport au public lors des épreuves de voile olympique. « Si la course au large fonctionne si bien, explique-t-il. C’est parce que les bateaux et les skippers sont très accessibles. » Le président de la FFV aimerait donc développer les présentations de bateaux en voile légère. « Nous pourrions aussi rapprocher les épreuves des côtes, placer des caméras à bord et présenter les trajectoires au public », explique-t-il.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction