600.000 signatures contre le chalutage en eaux profondes

Mardi 26 novembre 2013 à 09h58

Mots clés : ,


Une pétition exhortant le président François Hollande à soutenir la proposition européenne d'interdire le chalutage en eaux profondes recueillait lundi près de 600.000 signatures, selon le site internet de l'association de défense des océans Bloom.


"M. Hollande, honorez la promesse d'excellence environnementale que vous avez faite aux Français et mettez fin à cette déforestation des océans profonds qui déshonore la France", réclame cette pétition en ligne.


Le Parlement européen doit se prononcer le 10 décembre sur un nouveau règlement relatif à la pêche en eaux profondes. Début novembre, sa commission Pêche s'est entendue pour encadrer le chalutage en eaux profondes à défaut de soutenir l'interdiction de cette pratique souhaitée par la Commission européenne mais combattue par la France et l'Espagne.


Cette méthode de pêche est une activité "résiduelle, déficitaire et subventionnée", affirme la pétition, précisant qu'elle ne concerne que neuf navires en France, mais que son "impact environnemental est disproportionné"."D'immenses filets lestés ratissent les milieux océaniques les plus vulnérables et capturent plus de 100 espèces, ensuite rejetées, dont certaines menacées d'extinction", affirme la requête, en s'appuyant sur de multiples travaux scientifiques.


Le nombre de signataires à la pétition, lancée en juin, explose depuis la médiatisation mi-novembre d'une BD de l'illustratrice et dessinatrice Pénélope Bagieu publiée sur son blog (penelope-jolicoeur.com). Dénonçant la pêche en eaux profondes, la planche reprend les informations et chiffres de l'association Bloom.


La pétition de l'association Bloom, qui recueillait lundi vers 20H30 594.239 signatures, est visible sur le site de l'association bloomassociation.org.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction