Littoral : entre vents et marées

Lundi 30 décembre 2013 à 07h28

Mots clés : ,

Dans un contexte météo de plus en plus agité, de très forts coups de vent sont annoncés dès lundi en Bretagne. Ils seront suivis d'un risque d'épisode de vents tempétueux à partir de mercredi. Une situation d'autant plus critique qu'elle correspond à une période de forts coefficients de marée (jusqu'à 108).


Après un début de mois de décembre très calme et anticyclonique, les tempêtes se succèdent en Atlantique nord jusqu'en Scandinavie en passant par les îles britanniques et le nord de la France également concerné dans une moindre mesure par une forte agitation de l'air.

Et la météo cette semaine n'annonce rien de bon ! En effet, pour débuter l'année, une tempête est possible des côtes atlantiques au littoral de la Manche les 1er et 2 janvier. Une tempête liée au creusement d'une puissante dépression. A l'image des tempêtes "Dirck" et "Erich", cette profonde dépression balaierait les îles britanniques, provoquant des vents violents sur nos côtes (excepté en Méditerranée). Des vents de 7 à 9 Beaufort sont donc donc envisageables, avec des rafales ves les 140 km/h sur les caps et côtes exposés mercredi soir et la nuit suivante de la Manche à l'Atlantique.

Ces vents violents accompagneront une perturbation très active, qui apportera de très fortes précipitations qui réduiront fortement la visibilité en mer.

Pour ne rien arranger, de très forts coefficients de marée sont attendus cette semaine, supérieurs à 100 entre mercredi et samedi prochains. En conséquence, les vents tempétueux de Sud-ouest venus du large frapperont la côtes atlantique de plein fouet. La longue houle venue du large, accentuée par la succession de profondes dépressions, pourrait s'accompagner de vagues de 6 à 9 mètres entre la mer d'Iroise et le nord du golfe de Gascogne. Une mer grosse, déchaînée, voire démontée est donc à redouter entre mercredi et jeudi.

Hélas, cette conjonction entre forts coefficients de marée et la survenue du coup de vent tempétueux mercredi et jeudi s'accompagnera d'un risque de surcote généralisé, et donc d'un important risque de submersion de digues et d'inondations...

Si pour l'heure, un doute subsiste encore sur l'intensité et la trajectoire de la dépression attendue mercredi et jeudi en Manche, il convient cependant d'être très prudent et de prendre les précautions nécessaires pour ne pas être pris dans des conditions météo et de mer particulièrement mouvementées.

Et malheureusement, le retour au calme n'est pas prévu après ce fort coup de vent à tempête. En effet par la suite, même si le vent souffle un peu moins fort, le bassin de la Manche et celui de l'Atlantique demeureront encore longtemps sous la menace d'autres intempéries...
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction