La Réunion sous la menace d’un violent cyclone

Mercredi 1 janvier 2014 à 15h15

Mots clés : , ,

L’île a été placée mercredi en alerte cyclonique en raison de l’arrivée du cyclone Bejisa. Des vents de 190 km/h sont observés dans le phénomène.


Photo AFP

L'île française de la Réunion a été placée mercredi en alerte cyclonique orange à midi heure de Paris par décision préfectorale en raison d'une approche rapide des côtes du cyclone Bejisa. « Les prévisions dont on dispose actuellement sont plutôt à tendance pessimiste, a déclaré le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx, lors d'un point de presse. Le cyclone risque de passer très près de La Réunion, voire directement sur l'île ».

Mercredi matin, situé à 470 km des côtes nord de La Réunion, le cyclone Bejisa s'est intensifié pour atteindre la catégorie 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson. Affichant une pression minimale de 965 hPa, les rafales de vent observées indiquaient déjà 190 km/h et le phénomène se déplaçait vers le sud à la vitesse de 19 km/h et évoluait dans une eau de mer à 28°C.

Même si pour le moment sa trajectoire peut légèrement changer, l'île de la Réunion sera sur sa route. Son évolution laisse même présager un possible renforcement en catégorie 4 pour ces prochaines heures avec des rafales pouvant dépasser les 200 km/h . Par ailleurs, une houle de 5 à 7 m est attendue sur la côte nord et nord-ouest de l'île entre jeudi et vendredi, avec des vagues voisines de 12 mètres près des caps et côtes exposées à la forte houle d'Est et un très grand risque de submersion de digues et des plages.
Parallèlement, de fortes pluies sont attendues avec des cumuls qui pourront atteindre les 200 à 500 mm au passage de ce cyclone sur le centre montagneux de l'île, avec un risque très important d'inondations et de crues.

Air France et Corsair ont modifié leurs horaires

Air France et Corsair, deux des trois compagnies aériennes desservant l'île en longs courrier ont d'ores et déjà modifié leurs horaires de vol pour mercredi et jeudi. De leur côté, EDF, les compagnies de distribution d'eau et les opérateurs de téléphone ont mobilisé leurs équipes de secours.

La Réunion avait été placée en alerte pré-cyclonique mardi. L'alerte orange est le deuxième degré du dispositif d'alerte cyclonique. Elle signifie que l'ouragan représente un danger pour l'île dans les 24 heures. La vie économique se poursuit, mais tous les établissements scolaires ferment leurs portes ­ sans conséquence en cette période puisque élèves et professeurs sont actuellement en vacances d'été.
L'alerte rouge est le dernier stade du dispositif. Elle est déclenchée lorsque "le danger est imminent". Elle est annoncée avec un préavis de 3 heures. Passé ce délai, la population doit rester chez elle, toutes les sorties étant formellement interdites et peuvent être verbalisées.
Le dernier passage en alerte rouge remonte au 3 janvier 2013 lors du passage du cyclone Dumile.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction