L'anticyclone des Açores aux abonnés absents

Dimanche 5 janvier 2014 à 12h11

Mots clés : , , , , , ,

L'enchaînement des dépressions n'est pas prêt de s'arrêter avec un anticyclone replié sous les Açores. Toutefois, les conditions météo devraient s'améliorer cette semaine avec un affaiblissement du vent au nord et un temps plus sec au sud. 


Quimperlé. Crédits photo: Fred Tanneau / AFP

Le retour au calme n’est pas attendu de sitôt sur les côtes françaises. « L’anticyclone des Açores a disparu des cartes isobariques, remarque Gilles Matricon, prévisionniste pour Météo Consult. Il est replié bien loin vers le sud, en-dessous des îles qui portent son nom. Autant dire que l’espoir de retrouver des conditions météo plus calmes n’est pas pour demain. » Les régions du nord de la France restent donc dans un courant de sud-ouest perturbé lié à un vaste système dépressionnaire étiré de l'Atlantique aux îles britanniques. La marée haute de ce dimanche soir est attendue avec inquiétude par les habitants de Bretagne Sud et de Vendée, toujours sous la menace de submersions marines. En effet, une nouvelle perturbation très active est arrivée sur la pointe bretonne ce dimanche midi, nourrissant de forts coups de vent de secteur ouest à sud-ouest avec des rafales pouvant atteindre les 110 km/h. Ce fort vent favorise la formation de creux qui dépassent les 9 mètres, notamment le long des plages du Finistère et du Morbihan. La Vendée sera aussi concernée par ce renforcement du vent dans la soirée et la nuit prochaine. 

Cependant, la semaine à venir s'annonce un peu plus calme. Gilles Matricon estime que les pressions pourraient légèrement remonter à partir de mardi prochain et donc diminuer l'intensité des perturbations. La Bretagne restera toutefois la région la plus exposée aux pluies et la décrue s'annonce très lente. Dans le même temps, ce système météo orienté au sud-ouest nous permettra de profiter d'une grande douceur. Dans les jours qui viennent, les températures se maintiendront entre 3 et 7°C au-dessus des températures de saison. "On surveillera toutefois le passage d'une nouvelle perturbation ce jeudi", précise Gilles Matricon. Derrière celle-ci, le vent pourrait s'orienter à l'ouest et donc faire chuter les températures au niveau des moyennes de saison. 

 

La Méditerranée avantagée

 

La Méditerranée devrait profiter de son côté des effets d'un anticyclone installé du Maghreb à l'Italie. Les pressions remontent doucement et les conditions s'annoncent plus clémentes, sous un ciel d'aspect souvent laiteux, entre quelques ondées limitées. Sur le Langudeoc, un vent du sud apportera toutefois beaucoup de nuages bas et quelques gouttes. Cette accalmie est la bienvenue après un week-end particulièrement agité en Méditerranée. Ce samedi, les côtes méridionales ont connu un fort vent de sud sous l’influence dépressionnaire descendue des îles britanniques. La Provence Côte-d’Azur et le littoral Corse ont donc affronté un épisode de pluies intenses à l’orée du week-end. La dépression est ensuite venue se positionner sur le golfe de Gênes avec pour conséquence la brutale orientation du vent au nord-ouest et la levée d’un bref mais intense épisode de mistral et tramontane. Des pointes à 116 km/h ont été relevées ce dimanche matin à Leucate, 122 km/h au bec de l’Aigle et même 130 km/h au cap Béar. 

 

 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction