Des objets du voilier "Bel-Ami" aux enchères

Vendredi 25 avril 2014 à 08h46

Mots clés :


Une quinzaine de pièces provenant du voilier de Guy de Maupassant, le "Bel-Ami", seront vendues aux enchères samedi à Pau.

Le lot mis en vente est constitué de photographies, mobilier, objets de navigation - fanaux, baril à eau, barre en cuivre, bouée, lampe -, provenant du voilier en bois de 11 mètres que l'écrivain normand, passionné de voile, avait acheté en 1886, à la suite du succès de son roman "Bel-Ami" (1885). La "table carrée en acajou" où travaillait Maupassant à bord fait aussi partie de la vente. Certaines des pièces ont été décrites dans l'autobiographique "Sur l'eau", parue en 1888.

La vente est issue de la collection personnelle d'un habitant de la Gironde, qui la tient de ses ancêtres, lesquels avaient racheté le voilier en 1895 à un négociant en vin bordelais. Maupassant le lui avait vendu quelques années auparavant le trouvant trop petit. Il avait acquis par la suite un autre voilier, de 15 mètres, qu'il avait également baptisé "Bel-Ami".

Quelques objets du premier "Bel-Ami", condamné à être démoli en 1904 à l'arsenal de Libourne, avaient pu être sauvés.

"Le Bel-Ami était un peu la garçonnière de Maupassant. Ce bateau, il l'adorait", a expliqué Me Martine Gestas, responsable de la vente. "Des Américains se sont déjà manifestés. J'espère que les Français vont réagir! Il serait regrettable que la collection se retrouve à l'extérieur", a affirmé Me Gestas. La collection entière est estimée entre 30.000 et 35.000 euros.


 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction