Les recherches reprennent pour les quatre disparus

Mardi 20 mai 2014 à 17h24

Après avoir reçu une pétition signée par plus de 150.000 personnes, les garde-côtes américains ont repris mardi les recherches pour tenter de retrouver quatre marins britanniques disparus en Atlantique après le naufrage de leur yacht. L'équipage expérimenté venait de participer à l'Antigua Sailing Week.  


"Nous avons repris les recherches de l'équipage du Cheeki Rafiki", a affirmé ce mardi Meyonghi Clegg, porte-parole des garde-côtes. Au Royaume-Uni, plus de 150.000 personnes avaient signé mardi matin une pétition en ligne implorant les garde-côtes américains de reprendre les recherches.

Le ministre de la Santé Jeremy Hunt et l'entrepreneur et aventurier Richard Branson figurent au nombre des signataires du texte adressé aux garde-côtes, avec copie au chef de la diplomatie britannique William Hague: "Reprenez les recherches pour les hommes d'équipage disparus du Cheeki Rafiki".

 

Disparus depuis vendredi

 

Les quatre marins chevronnés --le capitaine Andrew Bridge, 22 ans, James Male, 23 ans, Steve Warren, 52 ans, et Paul Goslin, 56 ans-- revenaient d'une régate internationale aux Caraïbes quand leur voilier de 12 mètres, le "Cheeki Rafiki" a rencontré des difficultés, dans la journée de jeudi.

Selon Doug Innes, le directeur de la société Stormforce affrétant le bateau, ce dernier naviguait alors à quelque 620 miles (1.000 km) à l'est de Cape Cod, dans le Massachusetts.

Le contact a été définitivement perdu vendredi matin, alors que l'équipage essayait de gagner les Açores.

 

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction